Recettes 2022

Note: On the backbone, there is the possibility of translating the content into many languages. Please use this translator for those who do not speak French. Thank you

Je remets la citation de 2013:
« A propos des recettes, l’Afrique en dispose des milliers mais éparpillées à travers les pays et traversant les âges.
Malheureusement, une grande partie est perdue avec la disparition de certains qui détenaient ce précieux savoir soit par manque de communication, soit par jalousie, soit par domination ou soit par simple ignorance de l’importance du partage.
-Imaginez qu’en Afrique de l’ouest, on pouvait par une simple formule changer la mauvaise position d’un fœtus dans le ventre d’une mère sans opération chirurgicale.
-Imaginez qu’on pouvait se déplacer d’un pays à un autre en une seconde par évocation d’une simple formule mystique (déplacement qui aurait favoriser des mois de voyage).
-Imaginez que l’on pouvait rentrer dans un fleuve rempli de crocodiles ou dans une forêt pleine de bêtes sauvages sans être inquiété.
-Imaginez par une simple formule ou un bain mystique, on pouvait délivré un malade ou un fou furieux……etc, les exemples n’en finissent pas et chacun de nous Africain en sait quelque chose.
Seulement, nous ne devons pas répéter les mêmes erreurs que nos anciens, cela ne sert à rien de garder jalousement et sans partage quelque chose qui peut aider son prochain à le soulager, à le délivrer ou à le soigner.
Cultivons l’esprit de partage, d’entre-aide, de compassion dans la sincérité. Sur ce, je remercie Massasouleymane qui fut le premier à vous inviter à partager et qui a donné un bel exemple de partage et de simplicité. 
Merci à tous ceux qui de près ou de loin, ont eu cet esprit de partage, d’échange et d’entreaide. »

D’autres escrocs sont allés jusqu’à créer des blogs ou des pages Facebook , copiant les recettes du blog pour tromper comme le compte facebook  » Secrets d’Afrique » d’un certain Amadou Diop.                                                                                                                                                                                                                                                                                            

NB: Pour les nouveaux arrivants, faites attention car il y’a beaucoup d’escrocs se disant maître et qui n’ont rien à voir avec le blog. Ils sont là pour exploiter la faiblesse des gens, les proposant des remèdes de tout genre, de faux zikres ou même des zikres et prières incomplètes.                                                                                                                             

  Merci de prendre garde , signaler et  partager des infos par rapport à ces blogs ou compte facebook pirates. 

 courriel (E-mail): bodediop@yahoo.fr

Mamadou Hamath Diop

2 086 commentaires pour Recettes 2022

  1. daahiratoul ihaata dit :

    𝗟𝗘𝗦 𝗠𝗬𝗦𝗧𝗘𝗥𝗘𝗦 𝗗𝗘𝗦 𝟳 𝗧𝗘𝗥𝗥𝗘𝗦

    La vie serait plus sereine pour les êtres humains et pour les djinns s’ils étaient conscients de la raison pour laquelle Dieu (swt) les a créés et les a fait descendre sur terre. A ce titre, ils consacreraient certainement toute leur existence à pratiquer des actes de dévotion. ( wa ma khalakhtou djinni wal insi ila li yahboudouni). Celui qui prie de manière assidue sur prophète, est mieux à même que quiconque, de percer les mystères qui entourent le monde.

    Dieu a créé les cieux et la terre en 6 jours (sourate 10 verset 3). Les 6 jours renvoient à la notion de « koun fakoun » (soit et cela est !).

    Pourquoi une telle affirmation ? Un jour chez Dieu dans la réalité du néant ou la haqiqatoul bast, représente 1000 ans dans le monde chahada ou visible. « Cependant, un jour auprès de ton seigneur équivaut à mille ans de ce que vous comptez » (sourate 22 verset 47 ). La question qui se pose est de savoir sur quel monde Dieu (swt) s’est-IL fondé pour déterminer ces six jours consacrés à la création. Bien entendu, il s’agit des jours du monde Chahada ou visible car si l’on fait le calcul un jour constitue moins d’une tierce dans le monde haqiqatoul bast. Dieu (swt) a donc créé les cieux et la terre en moins de 6 tierces. Cela revient à dire que Dieu a utilisé son VERBE « KOUN FA YAKOUN » pour la création de l’univers et tout ce qu’elle contient.

    C’est pour cette raison que les cieux et les terres rengorgent de mystères. Pour voyager dans les profondeurs de la terre et dans la réalité des cieux, les saints qui en ont la capacité détiennent au moins un des deux secrets que nous allons énumérer :

    • Le 1er est le secret contenu dans la 𝐬𝐚𝐥𝐚𝐭𝐨𝐮𝐥 𝐟𝐚𝐭𝐢𝐡𝐚 considérée comme la meilleure formule pour prier sur le prophète (psl)
    • Le second, est un secret dissimulé dans le nom de Dieu 𝐋𝐚𝐭𝐢𝐟 (le bienveillant)

    Lorsqu’un saint (waliy) récite le secret de Latif pour entreprendre le voyage, il est semblable à un éclair. Il est tel un bâtonnet de lumière qui brille et qui s’envole vers les cieux ou qui s’introduit dans la terre. Ceux qui ont la vision des réalités cachées peuvent en témoigner.

    Si en revanche le saint a récité le secret de la salatoul fatiha, il est alors en présence d’une boule de lumière aussi minuscule qu’un atome, et qu’un profane qui le verrait serait incrédule face à l’idée qu’un être humain pourrait se trouver à l’intérieur. Cette boule de lumière étincelante dans laquelle se trouve le saint, s’enfonce progressivement dans le sol, pareil à de l’eau que l’on verse sur la terre et qui est absorbée par cette dernière. La boule de lumière constitue un bouclier de protection pour le saint se trouvant à l’intérieur. Il pourra ainsi lors de son voyage contempler les mystères que renferment la terre.

    Partons à la découverte de cet endroit méconnu des gens, en compagnie d’un saint ayant pour zikr le secret de la salatoul fatiha

    𝑳𝒆𝒔 𝒓é𝒂𝒍𝒊𝒕é𝒔 𝒄𝒂𝒄𝒉é𝒆𝒔 𝒅𝒆 𝒍𝒂 1è𝒓𝒆 à 𝒍𝒂 3è𝒎𝒆 𝒕𝒆𝒓𝒓𝒆

    P̲r̲e̲m̲i̲è̲r̲e̲ ̲T̲e̲r̲r̲e̲

    Les terres sont au nombre de sept. Si l’on commence à explorer la profondeur de la première, c’est-à-dire celle sur laquelle nous sommes, nous nous retrouvons dans un autre univers où l’on aperçoit toutes sortes d’objets précieux très prisés et convoités par les habitants de notre monde comme l’or, le diamant, les pierres précieuses.

    D̲e̲u̲x̲i̲è̲m̲e̲ ̲T̲e̲r̲r̲e̲

    Une fois arrivé à la seconde terre, nous constatons que le plafond de couleur blanche, constitué de sable de la même couleur, délimite les deux espaces. La distance parcourue entre les deux est de 50 000 ans si l’on ne dispose pas de hijabs à l’instar des saints détenant le secret de la prière sur le prophète et pour qui, cette distance est réduite à 1 minute et 30 secondes seulement. La 2nde terre est constituée essentiellement d’une argile noire.

    Le voyage vers la troisième terre se poursuit. Pour cela le saint continue à réciter le sésame qui lui permet de se déplacer à une vitesse vertigineuse, c’est-à-dire le secret de la salatoul fatiha.

    T̲r̲o̲i̲s̲i̲è̲m̲e̲ ̲t̲e̲r̲r̲e̲

    La distance qui sépare la 2ème de la troisième terre, est de 75 000 ans que le saint parcourt en deux minutes. L’univers dans lequel il est propulsé est de couleur rougeâtre. Si l’on regarde le plafond il est noir à l’image de la boue de la 2nde terre. Cette troisième terre de couleur rouge, Allah (swt) l’a exclusivement réservé au monde qu’IL appelle Lakhraf destiné à une certaine catégorie de gens. Le jour du jugement dernier Dieu (swt) fera clôturé ce monde par une haie de lumière. C’est un endroit paisible où il n’y fait ni chaud ni froid. Il n’y existe aucune décoration pour agrémenter le lieu. Il n’y a ni arbre, ni aucune autre forme de végétation. Il n’y a rien non plus qui pourrait procurer du plaisir ou du déplaisir.

    𝑳𝒂 𝑭𝒂𝒃𝒖𝒍𝒆𝒖𝒔𝒆 𝒗𝒊𝒔𝒊𝒕𝒆 𝒅𝒆 𝒍𝒂 4è𝒎𝒆, 5è𝒎𝒆 𝒆𝒕 6è𝒎𝒆 𝒕𝒆𝒓𝒓𝒆

    La visite continue dans les mystères des profondeurs des 7 terres.

    Q̲u̲a̲t̲r̲i̲è̲m̲e̲ ̲t̲e̲r̲r̲e̲

    En allant de la troisième à la quatrième terre, l’on parcourt un univers de sable rouge tout le long du trajet. La distance entre la 3ème et la 4ème terre est de 25 000 ans. Arrivé à la 4ème terre, la couleur change. La couleur du plafond qui délimite les deux endroits est rouge. Mais la lumière qui se dégage de cet univers est de couleur vert olive. A cet endroit, il n’y a pas un seul espace où l’on n’a pas déployé des tapis de lumière et sur lesquelles sont assis des anges qui récitent sans répit cette merveilleuse salat sur le prophète (psl). Cette salat même qu’utilisent les saints lors de leurs déplacements dans les profondeurs de la création. Les anges assis, ont néanmoins laissés quelques espaces entre leurs épaules pour permettre aux saints qui s’aventurent jusque-là, la possibilité de s’associer à leur zikr le temps d’une visite.

    C̲i̲n̲q̲u̲i̲è̲m̲e̲ ̲t̲e̲r̲r̲e̲

    Le voyage continue vers la cinquième terre. Le secret de la salatoul fatiha est donc le moteur qui fait avancer la boule de lumière. L’espace que l’on traverse dans les profondeurs de la quatrième terre est recouvert de la lumière vert olive. Parfois ces lumières s’intensifient et deviennent rouge. Cela est dû aux effluves de lumières émanant de la récitation de la salat sur le prophète par les anges, qui est si puissante qu’elle pénètre les tapis sur lesquels ils sont assis et traversent les profondeurs de la terre se mélangeant ainsi aux couleurs naturelles de l’endroit. La lumière est si étincelante qu’on aurait dit que c’est de l’huile renversé par terre et qui au contact du sable ruisselle sans pour autant que sa couleur initiale en soit changée. La distance entre la 4ème et la 5ème terre est de 100 000 ans. La profondeur traversée est très calme et il n’y a pas le moindre vent. La cinquième terre compte parmi les plus belles de cet environnement. Une seule variété d’arbres fruitiers y pousse, et c’est le pommier. Il n’y a pas un espace sur cette terre qui ne soit occupé par un pommier. Les pommes de ces arbres sont comparables aux pastèques de notre monde chahada. Tout y est bien organisé. Les champs sont en ligne droite, les arbres bien alignés les feuilles bien taillées et les fruits d’une saveur exquise. Le sable y est si fin qu’on aurait pensé que c’est de la poussière.

    S̲i̲x̲i̲è̲m̲e̲ ̲t̲e̲r̲r̲e̲

    En franchissant la cinquième terre pour rejoindre la sixième dans ces profondeurs, juste deux mètres plus bas, on est en présence d’une grande étendue d’eau. Cette eau n’est ni salée, ni sucrée. Elle est de couleur bleue et ressemble à de l’eau de mer. La traversée continue dans l’eau cette fois jusqu’à atteindre un autre niveau constitué cette fois de sable blanc qui est recouvert de coquillages et qui fait penser à un fond marin. Grâce au 100ème nom de Dieu appelé « ismoulahil Ahzam », les saints ont la capacité de vivre (manger, discuter, se déplacer) dans l’eau sans se noyer. Le nom Al Madjid leur permet de communiquer avec les animaux vivants sur terre ou dans l’eau. Nous rappelons que la distance entre la 5ème et la 6ème terre est de 18 000 ans.

    𝑳𝒆𝒔 𝒎𝒚𝒔𝒕è𝒓𝒆𝒔 𝒅𝒖 𝑪𝒐𝒓𝒂𝒏 𝒅𝒂𝒏𝒔 𝒍𝒆𝒔 𝒑𝒓𝒐𝒇𝒐𝒏𝒅𝒆𝒖𝒓𝒔 𝒅𝒆 𝒍𝒂 7è𝒎𝒆 𝒕𝒆𝒓𝒓𝒆

    S̲e̲p̲t̲i̲è̲m̲e̲ ̲t̲e̲r̲r̲e̲

    Une fois le secret de la salatoul fatiha récité, le voyage continue. On traverse une étendue où l’eau et le sable sont mêlés. L’eau est bleue. On se dirige vers la 7ème terre, nous sommes toujours dans les profondeurs de la 6ème terre, et tout d’un coup on sent qu’on bute sur l’aile d’un canard. Au milieu de ces profondeurs un canard est installé au milieu du chemin, les ailes déployées. Nul ne peut passer à moins de détenir un grand pouvoir spirituel à l’instar du grand pôle secoureur et de quelques saints. Quand le canard décide de replier ses ailes pour laisser le passage, la surface traversée est recouverte d’eau bleue. Lorsque l’on sort de l’eau, on accède à un univers où l’on sent un léger vent agréable. Nous tenons à préciser que la distance séparant ces deux terres est de 275 000 ans et parcourue en seulement 5 minutes par les saints. Le sable de la 7ème terre est d’une noirceur particulière. A la droite, on aperçoit un endroit clôturé par un mur noir, et devant la porte se trouve une créature étrange. Sa particularité est due au fait qu’un oiseau mettrait 30 ans à parcourir la distance qui sépare sa tête de son cou. Sans un pouvoir spirituel, il est impossible de voir cette créature dans son entité. Il s’agit de l’ange Malick qui est le gardien de l’enfer. De cet endroit sombre appelé « diahanama », on voit sortir de ses entrailles, du feu et de la fumée.

    Il y a un puits à l’intérieur de la clôture appelé « Falakh ». Dans ce puits se trouve un serpent qui a la gueule ouverte. Lorsqu’on y jette une personne, le serpent l’avale et la ressort au milieu des braises et du goudron. L’âme du damné ressort donc dans un endroit lugubre et plein de dangers.

    Lorsque l’on continue le voyage et que l’on explore la profondeur de la 7ème terre, on se heurte une fois encore à la forme étrange d’un banc dont, la surface est glissante. En se laissant aller sur cette chose, on se rend compte qu’il s’agit d’un poisson qui porte sur son dos les sept terres. Ce poisson Dieu (swt) l’a évoqué dans le coran par « Nûn, Par la plume et ce qu’elles écrivent » (sourate 68 verset 1). Par Nun, Dieu (swt) fait allusion à ce poisson qui soutient les 7 terres.

    Les sept terres ne forment pas un bloc compact. Elles se superposent et se touchent seulement par l’une de leur extrémité et l’ensemble est supporté par un poisson.

    Ce qui amène à se poser la question de savoir pourquoi cet assemblage si spécial ne s’est pas effondré. La disposition parait en effet bancale. Mais en regardant bien sur la gauche, on aperçoit un grand rocher semblable à une montagne qui sert de support aux différentes terres et les empêchent de s’écrouler. Ce grand rocher est également évoqué dans le coran « Qâf par le glorieux coran » ( sourate 50 V 1). Son véritable nom est « Jabal Qâf ».

    Certains disent que nul ne peut connaitre l’invisible excepté Dieu, en citant le verset : « dis : Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connait l’inconnaissable à part Allah ». (S 27, V65), alors que Dieu est capable d’ouvrir les mystères du monde invisible à qui il veut. Cependant, l’accès à tous ces mystères est facilité par la lumière de la prière de l’ouverture dite ‘’salatoul fatiha’’.

    A la fin des temps, Dieu (swt) pliera toutes les terres et n’en n’utilisera qu’une seule : celle nommée A’raaf (nom donné à la sourate 7) avec son sable rouge où résideront les personnes ayant un nombre égal de bonnes et de mauvaises œuvres. A’raaf sera assez loin de l’enfer pour ne pas que ses habitants soient gênés par la chaleur qui s’en dégage et assez éloigné du paradis pour ne pas qu’ils en ressentent les bienfaits.

    𝘛𝘪𝘳é 𝘥𝘦𝘴 𝘌𝘯𝘴𝘦𝘪𝘨𝘯𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵𝘴 𝘥𝘶 𝘘𝘰𝘶𝘵𝘣𝘰𝘶𝘭 𝘈𝘲𝘵𝘢𝘣𝘰𝘶𝘭 𝘒𝘢𝘣𝘪𝘳, 𝘚𝘦𝘺𝘥𝘪 𝘔𝘰𝘶𝘩𝘢𝘮𝘦𝘥 𝘌𝘭 𝘊𝘩𝘦𝘪𝘬𝘩, 𝘐𝘮𝘢𝘮𝘢𝘭 𝘔𝘢𝘩𝘥𝘪 𝘢𝘭 𝘔𝘰𝘶𝘯𝘵𝘢𝘻𝘢𝘳 𝘢𝘭𝘢𝘪𝘩𝘪 𝘴𝘢𝘭𝘢𝘮.

  2. Nafissa dit :

    Essalem nharkoum Moubarek Saiid a tous ..,..Nafissa

  3. Ibaam dit :

    Asalam anleikoum chers maîtres. Qu’ALLAH vous récompense pour ce que vous faites pour le développement du blog et l’épanouissement des uns et des autres.

    Mon problème c’est les dettes. Mon commerce ne marche plus. Et pour nourrir la femme et les enfants chaque jour il faut contracter des crédits auprès des amis en attendant une opportunité pour rembourser chaque jour ce n’est pas facile. La nuit je n’arrive pas à dormir à cause des soucis.
    J’ai eu ma licence depuis 2015 et en dehors de petits djob occasionnelle je n’ai pas pu décroché un boulot malgré mes efforts mais pour les fois où on a rassuré au finish ça ne marche pas.
    Ainsi j’ai entrepris une vente en ligne des articles et même des parcelles que les gens me confie.Au début c’était bon on peut le dire mais depuis près de 5 mois , les gens demande les prix par contre certains viennent regarder mais reparte sans acheter malgré que les prix sont revu. Les gens ne me confie plus les marchandises,les articles rien pourtant on a pas eu discussion avec aucun d’eux. Bref voilà c’est loin mais les mains aux genoux je demande l’aide.

  4. BABA dit :

    POUR STOPPER RAPIDEMENT DES RÈGLES INCESSANTES :

    Chercher les déchets secs du chien, mettre un peu sur des braises, et s’arrêter ou s’accroupir là dessus pour que la fumée monte vers le sexe.

    Généralement, quand on fait ça 3 à 4 reprises, c’est fini.

  5. BABA dit :

    PROTECTION TOTALE ET ASSURÉE

    Écrire :
    _AYATAL KOURSIYOU 7 fois, mais à la 7è fois on répète «Wa lâ ya’oudouhou Hifzoûhouma»7 fois puis on termine le reste.
    _Laqad jaakoum 11 fois ( les 2 derniers versets de Sourate TAWBA )
    _ Sourate Al Ikhlass 7 fois ; Sourate Al Falaq 7 fois ; Sourate Nass 7 fois.
    _ Sourate Fatiha en lettres détachées.

    Recueillir le tout en Nassi (Eau bénite). En faire bain pendant 7 jours.

  6. BABA dit :

    POUR AVOIR LE SUCCÈS, LA RÉUSSITE, AVOIR TOUJOURS DES ENTRÉES D’ARGENT

    _ S’accrocher au zikr suivant :

    _ Fatiha 1
    _ Istighfar 70
    _ Salât ala Nabi 100
    _ BISMILLAHI 777 fois
    _ AR_RAHMANE 888 fois
    _ AR_RAHIM 999 fois
    _ VŒUX
    _ Salât ala Nabi 100

  7. baba bonheur dit :

    Salam les grands honneurs et gloires à vous…je voudrais savoir avec votre aide si je peux zikrer ce talsam ‘YA FALKAHOU SAMOUHOUN’ sans problème pour un novice comme moi
    …tirée d’une recette prise sur ce blog…merci

  8. BABA dit :

    POUR RÉGLER URGEMMENT UN PROBLÈME FINANCIER
    _ Faire 2 rakates avec Fatiha 1 fois + Sourate Al Ikhlass 52 fois dans chaque rakate. Au dernier Soudjoûd (prosternation) faire le Vœu.
    Après Salam :

    _ Fatiha 1
    _ Astaghfiroullaha AS_SÂMAD 100
    _ Salât ala Nabi 100
    _ Lire la Sourate YASSINE 1 fois, mais arrivé à chaque MOUBINE, on récite : «YA MOUBINE 102 fois»; «Lâ ilaha ilallâhou Mâlikoul haqqoul Moubine» 102 fois + VŒU. Ensuite on continue la Sourate YASSINE, après avoir fait ça au niveau de tous les 7 MOUBINE, on termine la Sourate YASSINE.
    _ Ensuite lire la Sourate Fatiha 1 fois
    _ Salât ala Nabi 100

    Inchallah au bout de 7 jours de pratique, on aura gain de cause.

    NB: Chaque jour ( pendant les 7 jours de ), donner 102 dattes comme sacrifice.

    • matreharissou dit :

      Vous avez donné une fois deux recettes que j’ai pratiqué, elles sont trop puissantes :
      La première c’est celle avec deux prières qu’on fait juste après la prière de magreb.
      Et la seconde c’est celle où l’on récite après avoir fait cent fois Salatoul Fatihi a la 100ème de réciter wa ala alihi haqqa qadrihi. C’est trop trop puissant. Merci beaucoup vraiment mon grand maître. Que Dieu vous récompense.

  9. BABA dit :

    SALAM ALEYKOUM wa Rahmatoullah wa Barakatouh
    _ Pour un déblocage total, se desenvoûter et se débarrasser de tous les mauvais sorts :

    Chercher 41 feuilles de Calotropis procera ( Fogo fogoba en bambara ), écrire sur chaque feuille le verset suivant 1 fois.
    وَقَدِمْنَآ إِلَىٰ مَا عَمِلُوا۟ مِنْ عَمَلٍۢ فَجَعَلْنَٰهُ هَبَآءًۭ مَّنثُورًا
    Wa Qadimnā ‘Ilá Mā `Amilū Min `Amalin Faja`alnāhu Habā’an Manssoūrān ( Sourate Al Fourqane/ Verset 23 ).

    Ensuite chercher une calebasse ou un récipient propre, ajouter de l’eau puis mettre les 41 feuilles dedans. Triturer très bien les feuilles. Fermer complètement la calebasse ou le récipient pendant 3 jours.
    Ensuite en faire bain pendant 3 nuits.

    Très efficace pour ouverture

    • matreharissou dit :

      Merci beaucoup mon grand maître pour ces magnifiques recettes que nous allons prendre le soin d’expérimenter encore. Merci encore une fois de plus.

  10. daahiratoul ihaata dit :

    LA FACE CACHEE DU PELERINAGE A LA MECQUE

    Le pèlerinage à la Mecque fait partie des cinq piliers de l’islam. C’est une obligation pour toute personne étant en bonne santé et ayant les moyens d’entreprendre le voyage. Le Hajj, revêt une importance particulière dans la vie du musulman. Une sourate entière lui est consacrée dans le Coran. Dans le verset 26 de la sourate 22, Allah (swt) nous dit : « Et quand Nous indiquâmes pour Abraham le lieu de la Maison (la Kaaba) [en lui disant], Ne M’associe rien ; et purifie Ma Maison pour ceux qui tournent autour, pour ceux qui s’y tiennent debout et pour ceux qui s’y inclinent et se prosternent). » C’est tout l’aspect historique et symbolique de ce lieu qui est mis en exergue dans cette seule sourate. Il existe dans l’islam et dans tous les actes liés à l’application de ses préceptes, une réalité cachée souvent méconnue des non-initiés.La réalité cachée des actes symboliques du Hajj

    Pour le musulman qui voudrait effectuer le pèlerinage, il est primordial et nécessaire d’en formuler l’intention. Le pèlerinage renferme des étapes importantes qui cachent une haqiqa, une réalité cachée qu’il serait bon de détailler et, de mettre ces informations à disposition des pèlerins qui souhaiteraient accomplir ce pilier de l’islam.

    TROIS ETAPES SONT A RETENIR DANS LE PELERINAGE.

    LE JOUR D’ARAFAT

    Ce jour est très important dans l’organisation du Hajj. En effet, c’est à partir de cet instant que l’on détermine si le pèlerinage a été ou non agréé par Allah (swt). 124 000 anges disposés en cercle, descendent du ciel et viennent surplomber la plaine d’Arafat sous l’ordre d’Allah (swt). Chacun de ces anges est accompagné à sa droite de l’âme d’un des 124 000 prophètes. A 14h GMT, le pôle de l’époque (ou le Qutbu Zamane) dirige une prière bien spéciale. Seules les âmes qui auront reçu l’agrément divin pourront participer à cette prière qui ne peut être perçue que par ceux qui détiennent la vision intérieure (ou le Bâtine). Cette prière est composée de deux raakas. Dans la première raaka, la qutbu zaman y récite la Fatiha et la sourate Al Baqara. Dans la deuxième raaka, il y récite la sourate Al Fatiha et la sourate Al Hajj.

    LE TAWAF

    La deuxième étape cruciale de ce pèlerinage est le tawaf c’est-à-dire la circumambulation autour de la Kaaba. Nous tenons à préciser que deux événements simultanés se produisent lors de cet acte de tawaf. Sur terre, l’enveloppe corporelle poursuit son parcours en faisant le tawaf autour de la Kaaba, alors que son âme est emmenée à Baytil Mahmour (édifice céleste qui se trouve au 5ème ciel), situé dans le monde ghayb (invisible). Cet édifice, dans son prolongement dans le monde chahada rejoint la Kaaba dans son emplacement actuel. A Baytil Mahmour où se trouvent sept rangées d’anges, l’âme du pèlerin y effectue le tawaf dans ce lieu rempli de lumières à l’instar de son corps charnel qui effectue la circumambulation autour de la Kaaba.

    La Kaaba est gardée par quatre anges qui se tiennent à chacune de ses extrémités. Ces anges sont en état d’Ihram à la manière des pèlerins, c’est-à-dire qu’ils portent une étoffe blanche et laissent à découvert leur aile gauche et au niveau de leur aile droite, ils ont une sorte de tuyau où passent les lumières issues des prières du monde chahada (monde terrestre) pour atteindre le monde ghayb (monde invisible). Ce passage des lumières vers le ciel se fait sous la supervision du chef des Mafatihul Kunuz (mathématiciens du ciel qui calculent hebdomadairement les lumières de la Kaaba et celles issues des autres actes d’adoration).

    A la suite de l’étape du tawaf, la lumière provenant de Baytil Mahmour enveloppe la Kaaba et l’Hadjaratoul Aswad pendant trois jours, et poursuit sa course jusque dans les profondeurs de la terre, jusqu’à atteindre le poisson « nun » qui supporte les sept terres. Cette lumière se répartit en sept branches de couleur différente. Chaque branche de lumière correspond aux zikrs issus des sept cercles composés chacun de dix mille anges, ce qui fait un total de soixante-dix mille anges.

    SAFA ET MARWA

    Nous arrivons à Safa et Marwa dernière étape du parcours. A ce stade du pèlerinage, le pèlerin est guidé par un ange qui se trouve devant lui. La réalité méconnue que renferme cet acte, est que l’ange supporte le pèlerin et l’aide dans sa course entre ces deux lieux saints.

    Lors de la lapidation des stèles, la pierre tenue par le pèlerin est en réalité une boule de lumière bénie par le prophète Seydi Ahmad (saw). Cette pierre (boule de lumière en réalité) lancée par le pèlerin est interceptée par un ange qui retire toute la lumière qu’elle contient pour ensuite la renvoyer (cette lumière) dans l’âme du pèlerin. C’est cette lumière qui témoignera en sa faveur le jour du jugement dernier. C’est pour cette raison que durant les quarante premiers jours qui suivent le pèlerinage, le musulman dont le hajj a été agréé voit toutes ses invocations exaucées.

    Si on rentre dans la haqiqa (réalité cachée) de l’eau de zam zam, il faut noter qu’elle est déjà bénie et constitue une protection totale contre l’enfer. Dans une quantité de vingt litres d’eau de zam zam par exemple, il y aura toujours l’équivalent d’une tasse de thé de la salive lumineuse du prophète (psl). C’est ce qui lui donne tout son côté mystique.

    LA HAQIQA DERRERE LE SACRIFICE D’ABRAHAM ET LA REALITE DE L’EAU DE ZAM ZAM

    Le Hajj se termine par le sacrifice du mouton. Quelle haqiqa se cache derrière cet événement ? Dieu (swt), souhaitait mettre à l’honneur certaines de ses créatures soit en les mettant face à des épreuves douloureuses, soit en les récompensant sans aucune contrepartie.

    Les Créatures En Question

    – Au paradis, non loin du fleuve Salsabil cité dans le coran S76 V18, ondule paisiblement une étendue d’eau lumineuse qui est en réalité un ange créé à partir d’eau et qui fait le zikr du 100ème nom de Dieu appelé Ismoulahil Ahzam.

    – L’ange Djibril devait quant à lui, prouver aux yeux de son Seigneur le Créateur qu’il était apte à mener à bien ses missions quelles que soient les contraintes inhérentes à leur accomplissement.

    – Le mouton, un animal du paradis était à l’époque inconnu des habitants de la terre. Dieu (swt) avait l’intention de l’offrir comme présent à l’humanité.

    – Allah (swt) avait aussi pour objectif d’éprouver le prophète Ibrahim (as) dans sa progéniture car il donnait l’impression d’aimer de manière démesurée son fils Ismaël.

    Et par trois fois dans des rêves, Dieu lui fit savoir qu’il devait sacrifier son fils Ismaël, toujours dans la continuité de sa mission. Le prophète Abraham (as) en fit part au concerné qui s’en remit entièrement à la volonté divine.

    Le jour du sacrifice arriva. Ibrahim était prêt à appliquer à la lettre le commandement divin. Son fils Ismaël étendu sous l’autel, attendait l’accomplissement de l’acte.

    C’est alors que Dieu (swt) demanda à Djibril pour tester sa rapidité et son agilité dans ses mouvements, d’aller chercher le mouton dans son emplacement au paradis, de laver sa tête dans l’eau qui constitue le corps de cet ange qui récite le ismoulahil ahzam, de le présenter à Abraham (as) avant qu’il n’égorge son fils et de ne causer aucun trouble, aucun dégât sur terre en foulant le sol.

    C’est la deuxième fois que l’ange Djibril était confronté à une mission si délicate. La première c’était lors de la bataille d’Uhud où Dieu (swt) lui avait ordonné de récupérer la dent cassée du prophète Mouhamad (psl) avant que celle-ci ne touche terre, au risque de provoquer la fin prématurée du monde chahada ou visible.

    Le Hajj ne serait pas complet si le pèlerin ne profitait pas des bienfaits de l’eau de zam zam. A la fin du pèlerinage, les personnes ayant participé au hajj, ramènent dans leurs affaires cette eau si pure qui n’a pas son pareil dans le monde. Qu’a-t-elle de si particulier pour être autant appréciée ?
    Si on rentre dans la haqiqa (réalité cachée) de l’eau de zam zam, il faut noter qu’elle est déjà bénie et constitue une protection totale contre l’enfer. Dans une quantité de vingt litres d’eau de zam zam par exemple, il y aura toujours l’équivalent d’une ttasse de thé de la salive lumineuse du prophète (psl). C’est ce qui lui donne tout son côté mystique.

    Texte tiré des Enseignements du Qoutboul Aqtaboul Kabir, Seydi Mouhamed El Cheikh, Imamal Mahdi al Mountazar alaihi salam.

  11. Et j aimerais vous faire part de ceci également
    Je suis sui actuellement entrain de faire des consultations gratuite ça redeviendra payante la fin de cette semaine quelque soit ton pays juste Inbox avec ton nom et celui de ta maman inchallah je vous donne votre consultation et votre sacrifice . 00228 93325092(numéro Whatsap)

  12. Je veux parler également un peu des figures positive et négative
    Exemple
    Si Moussa et albayaro ont donner albayaro
    En m5
    Qu’en est il de albayaro donner par Ibrahim et Youssouf ?
    Sachez svp aujourd’hui qu’on ne sacrifie pas sans savoir si ce ke ça me prédit est positive ou negative
    En géomancie c’est tout comme en mathématiques -×- +×+ et -×+ mais ici nous avons les faible – et les faible +
    Exemple figure Issa est un moins et figure Moussa est un + donc si Moussa en M1 et Issa en M2 on donner Issa sur la route sachez que ce Issa il faut le débarrasser sur votre route ces un Issa négatif ( des mauvaises paroles a haute voix ) avt d avoir cette chance on va vous insulter d abord et elle vous sera pas bénéfique donc soit vous faite mauvais sacrifice pour enlever cette chance de votre route et ces mieux ainsi .
    Mais si M1 Moussa + et M2 Mohamed + a donné Mohamed en m9 ça vous dit ke la chance en route la est bonne parfois on mange ce sacrifice .je m’arrête ici pour aujourd’hui
    Votre frère Fofana depuis le Togo :00228 93325092

    • J aimerais parler un peu de la geomancie
      Pour vous qui désirez devenir geomancien la Geomancie africaine se divise en deux catégories : la Geomancie religieuse et la geomancie fétichiste
      La différence des deux est que le geomancien religieux tout comme celui fétichiste bien vrai font tous la mm consultation mais tout change au niveau des sacrifice c’est à dire le mode d emploi
      Le geomancien religieux te diras c’est Dieu qui exause et te dira peut être donne ton sacrifice après avoir prier Dieu a un mendiant qui prie et le problème est réglé
      Mais le géomancien fétichiste travail directement avec les 16 figures du sable chez lui et n’a pas besoin d aller donner sacrifice ailleurs il le donne directement aux divinités du sable et le problème est règlè .

      A chacun sa méthode donc nous devons savoir kel est notre domaine de geomancie d abord afin de nous lancer et de nous perfectionner
      00228 93325092

  13. Toujours maître Fofana
    Lorsque la figure Souleymane viens en M12 et m5 attention il y’a un ennemi un collègue que vous connaissez qui vous cache un truc qui peut vous être favorable ou bien cette personne sais kun danger est en route vers vous mais ne dit rien ou encore cette personne mm complote un mauvais truc sur vous . Mais si Souleymane est en M12 m5 et M6 la vraiment c’est bon donc ça vous dit ke cette personne qui vous cache ce secret regrettera de ne vous avoir pas dit ça et aurra la douleur parfois dans cette situation même pas besoin d effacer de l enemi vers la douleur . Merci a vous

  14. Salam a tout mes frères et soeur vraiment ça fait un peu . Escusez moi j’ai été très pris . Maître mhd et a tous les valeureux maître je vous passe mes salutations. Ojordhui je veux parler un peu de ce kon appel la prise en main du problème en géomancie . Ofait lorsque nous traçons un thème avec voeux bien-sûr la figure qui viendras dans la première maison du thème c est cette figure qui prend en main votre situation donc c’est sa maison qui doit devenir votre M1
    Ex : je trace pour demande de chance et Aliou badra vient en M1 donc la m11 qui est celle de badra normalement deviens la maison 1 la M12 deviens la M2 ainsi de suite . Et donc c’est ces figure qu’il faut donc sacrifier pour exauser ton thème inchallah

  15. Sajjad dit :

    Assalam les Maîtres. Je vous prie de me donner des adade fathou kabîr de YÂ FATAAHOU YA RAZZAQ, je veux en fait passer à la vitesse supérieure avec ce zikr. Choukrane à vous.

  16. MOHAMED DU MALI dit :

    Bonjour chers Maitres.Bamanan Waliyou je sollicite votre amabilité pour un accompagnement de la recette que vous avez généreusement donné.
    Veuillez m’écrire je vous prie à l’adresse mail: diakitemohamed551@gmail.com

  17. Jasmine L 129 dit :

    Le Coran recèle une qualité difficile à exprimer dans une langue moderne. On pourrait l’appeler “magie divine”, en prenant cette expression dans un sens non pas littéral mais métaphysique… Les formules du Coran, parce qu’elles viennent de Dieu, ont un pouvoir qui dépasse ce que nous pouvons en apprendre rationnellement, par simple lecture et récitation…
    Seule cette puissance peut expliquer l’importance de la récitation du Coran. Ibn Arabî cite, dans sa Risâlat al-Quds, le cas de soufis qui passaient leur vie à lire ou à réciter sans arrêt le Coran, ce qui serait inconcevable et même irréalisable s’il n’y avait pas, derrière l’écorce du texte littéral, une présence spirituelle concrète et agissante qui dépasse les mots et le mental. C’est d’ailleurs en vertu de cette puissance du Coran que tels versets peuvent chasser les démons et guérir des maladies, dans certains concours de circonstances tout au moins… Sache que quiconque prétend que le Coran n’a d’autres significations que celles retenues par le commentaire extérieur, ne fait qu’indiquer ses propres limites. Il a raison de s’en tenir à ce qu’il peut comprendre, mais il a tort d’abaisser les autres à son niveau…  « On ne saurait atteindre la moelle du Coran sans passer par son écorce… »
    Ces aspects spirituels ne se dévoilent qu’à ceux qui sont fermement enracinés dans la science, à la mesure de leurs connaissances, de leur pureté de cœur, de la profondeur de leurs méditations et de la sincérité de leur quête. Ainsi, chacun d’entre eux aboutit à un certain degré au terme de son ascension. Quant à épuiser l’essence spirituelle du Coran, cela est impossible… « Si les océans étaient de l’encre et si tous les arbres de la terre étaient des calames… » Les significations spirituelles des paroles de Dieu sont, en effet, sans fin et les océans seraient épuisés avant que ne s’épuisent les paroles de Dieu, le Très- Haut.
    On rapporte que le Prophète (Sws) lut un jour la formule « Au Nom de Dieu, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux » et qu’il la répéta vingt fois… Il répéta ce verset afin de mieux en méditer les significations. De son côté, Abū Ḏarr al-Ġifārī rapporte ce hadith : Une nuit, alors que l’Envoyé de Dieu veillait en prière avec nous, il ne cessa de répéter le verset : « Si Tu les châties, ils ne sont que Tes serviteurs et si Tu leur pardonnes, Tu es le Puissant, le Sage ». Un gnostique a dit : J’effectue une récitation du Coran en entier chaque semaine ; j’en effectue une autre chaque mois, et encore une autre chaque année. Enfin, il en est une que j’ai commencée il y a trente ans et que je n’ai pas encore finie… Ces différentes récitations varient en fonction de leur degré de méditation et de recherche du sens. Le même homme disait : Je me considère comme un employé qui doit rendre différents travaux… Je travaille à différents rythmes : à la journée, à la semaine, au mois et à l’année.
    Salam.

  18. aliflam66 dit :

    Mon watsup 0022375164047

  19. Damiss Diarrassouba dit :

    Salam aleykoum chers grand maîtres. Avec mes mains au dos, je voudrais avoir la référence des salams du Coran. Qu’Allah vous bénisse.

  20. Maimouna Kamal dit :

    Salam anlaikoum maître Yiriba22, j’ai juste 1 petite question. lorsqu’on veut faire les recettes et qu’on doit se baigner. Peut on chauffé l’eau et mélanger le Nancy après ? A chaque fois que je me baigne avec de l’eau coraniser, j’ai la sensation d’avoir froid.

  21. Nafissa dit :

    SVP les maîtres pour lire les sourates par exemple Yacine et autres faut il être en ablution quand on les lit sur portable
    Mercî

    • Maimouna Kamal dit :

      Salam anlaikoum chère sœur, je n’ai jamais entendu cela et je sais que les ablutions doivent être faites lorsque tu vas prendre le Coran dans tes mains et non lorsque tu vas le lire dans ton téléphone.

    • Jasmine L 129 dit :

      Pour le Coran,les ablutions sont un procédé symbolique visant à la purification (Tahara) spirituelle…voici le verset référent : Dieu ne veut point vous imposer quelques gêne,mais il veut vous purifier et parfaire Sa Grâce à votre égard ;puissiez vous être reconnaissant… par respect de ses saintes écritures et spirituellement je reste en ablutions pour ce que mes sens et ma bouche prononcent…mon avis personnel et de certains Sheikhs malikites.
      Salam.

      • Nafissa dit :

        Choukren Jazilen Chère Soeur que DIEU vous benisse bien compris oui d’accord je reste en ablution le plus longtemps possible mais par moment les difficult..o bligent. Merci ya Habibett ALLAH

        • Jasmine L 129 dit :

          MashaAllah ma sœur, on a rapporté du Prophète (Sws) ce Hadith :
          « Chaque fois que deux êtres (hommes où femmes)s’aiment pour Allah, celui d’entre eux qui aime le plus, est certes le plus aimé d’Allah » (Boukhari sahih).
          Q’Allah nous guide vers ce qui est bien, et que nos langues demeurent constamment humidifiée par l’évocation d’Allah (´azza wa Jalla).

          • Nafissa dit :

            Vos paroles sont justes Chère Soeur en ALLAH
            RABI yaj3elna min 3ibadou taybines li qouloubi’houm safiya
            J’adore le Blog c’est ma passion je suis la ts les jours croyez moi Chère soeur je suis pratiquante et tayyba beaucoup plus qu’avant grâce au blog je zikr sans cesse et je me rapproche tant que je peux du Tout Puissant RABI quaderna Amine
            Meilleures pensées à tous

  22. SABABOU dit :

    Salam tout le monde, je partage avec vous la receete de Maitre Abiade sur la Basmallah.
    Merci Maitre pour votre aide.
    @ Sen
    @ Zahra
    Abiade dit :
    15 janvier 2019 à 22 h 41 min
    Pour toutes celles et tous ceux qui pratiquent les recettes d’ascension social ou même de désenvoutements et qui n’ont pas le résultat escompté ils y a des êtres appelés les hawaliqs حوالق ou hawariqs selon certains qui empêchent le pratiquant d’atteindre son objectif. C’est comme être sous un manguier fruités et lapider les mangues en vain sans en toucher une mangue ces êtres agissent pour devier les recettes et empechent d atteindre nos buts respectifs.
    Bref pour remédier il faut ecrire la basmalah 787 fois ajoutes 21 feuilles de lauriers et 63 clous de girofles à utiliser pendant 21jours. Chaque semaine renouveler l’opération. Le bain doit être pris entre maghrib et ichaa.
    Une recette qui marche pour 100 personnes si tu es le seul à te plaindre le problème c’est toi pas la recette. Ce lavage purifie l’aura et dégage beaucoup de choses.

    • Zahra dit :

      Salam Sababou merci beaucoup le rappel de la recette qui me sera fort utile. merci aussi à tous pour les éclaircissements. Qu’Allah vous rétribue.

    • Fofana Adama dit :

      Merci beaucoup maître 🙏

    • Ibaam dit :

      Asalam anleikoum maître SABABOU. Je présente mes excuses juste une question de compréhension.
      Si on ajoute les feuilles au nissi on doit chauffer avant le lavage ou bien on ne chauffe pas on ajoute juste les feuilles.

      • SABABOU dit :

        Salam cher Ibaam, je tiens à préciser que l’auteur de cette recette est Maître Abiade à qui je dis merci encore une fois. Cette recette m’a ouvert des portes là où je m’attendais le moins. Pour revenir à votre question, le Maître n’a jamais fait mention du chauffage du nassy avant le bain. Après l’obtention du nassy vous y ajoutez les clous de girofle et feuilles ensuite vous prenez votre bain. Il a precisé que le bain se fait entre la prière de maghrib et celle d’ichaa. Wa salam.

  23. Bonjour la famille ! Que la paix soit avec vous.Urgent urgent !un maître avait posté une recette contre les règles prolongées par pitié une bonne volonté voudrait bien me la reposer .merci d’avance.

  24. TUBABUDOLO dit :

    1ER JOUR DE LA NOUVELLE LUNE ZOUL HIJJAH 1443
    JEUDI 30 JUIN 2022
    ARAFAT : VENDREDI 8 JUILLET 2022
    AÏD-EL-ADHA = SAMEDI 9 JUILLET 2022

    Assalamou Aleykoum !
    SUR UN PLAN STRICTEMENT ASTRONOMIQUE : La nouvelle lune, celle de ZOUL HIJJAH 1443 s’est formée dans le ciel tôt ce MERCREDI 29 JUIN 2022 À 02 H 52 MN UTC.

    SUR UN PLAN STRICTEMENT RELIGIEUX : « Organisatrice du hajj, l’Arabie saoudite voit traditionnellement son annonce suivie dans la quasi-totalité des pays musulmans. La Cour suprême d’Arabie saoudite vient tout juste de décréter que le mois de dhu al-hijja 1443 débute jeudi 30 juin 2022, soit demain ». (https://www.al-kanz.org/ ) .
    Le jour d’Arafat tombe ainsi VENDREDI 8 JUILLET 2022 et la fête du sacrifice (L’AÏD EL ADHA) SAMEDI 9 JUILLET 2022.

    Et effectivement un peu partout dans le monde ( Mali, Nigéria, France…) il a été annoncé que le jeudi 30 juin sera le 1er jour de ZOUL HIJJA et samedi 9 juillet la fête de Tabaski.
    Cependant pour la plupart des pays du monde, le croissant lunaire ne sera réellement observable que le soir du jeudi 30 juin 2022. Ainsi certains pays (dont le Maroc) prévoient l’Aïd el Kébir pour le dimanche 10 juillet 2022.

    À tous nos frères et sœurs, à tous nos généreux maitres, et spécialement au Prof MHD, LA FORCE TRANQUILLE, AÏD MUBARAK !

  25. Mounir dit :

    Assalamou aleykoum à tous les maîtres
    S’il vous plaît, aidez moi à avoir un zikr avec
    Walla hawla walla houwata illabilahi al aliyi al azimi.
    pour la réalisation des vœux.
    Merci d’avance

    • Y’a salam maître Mounir
      Istighfar 30 fois
      Salatou fatiha 100 fois
      Ayatoul koursiyou 170 fois
      Le verset son pm 1415
      Si tu es un asrareur comme mon mata Barhama tu ajoutes son talsam 15 hourouf
      7 fois- 70 ou 700 fois si tu as un doua tu ajoutes wa salam

  26. Sen dit :

    Salam yiriba22
    Mon intervention concerne le Nacy de la bassmala et non autres choses .
    Merci

  27. Salam à vous frère Amoureux de Davidofolle je vous remercie pour votre immense gentillesse, concernant l’exposé sur ( y’a allahou y’a djabarou y’a Qaharou y’a Wadoudou )
    Je veux savoir deux chose:
    1- Ont le fait en une seul séance assis ou bien durant une semaine…
    2- vous avez dis de se purifier avant …parler vous de quel purification….

    Mercie pour la disponibilité

    • Amoureux de DAVIDOFFOLLE dit :

      Wa Salam frère, désolé pour le retard.
      En effet, c’est en une seule séance pour la récitation. Seulement réciter avec l’intention jusqu’à atteindre le nombre (70fois).
      Quant à la purification, je parle de l’aura,désenvoutement,déblocage,ouverture,forte chance,attirance,protection,etc

  28. Un homme dit :

    Salam
    Qui peut reporter la recette des 787 basmalah à écrire de maître abiade

  29. Yiriba22 dit :

    On peut conserver le pm du verset ou de la formule s’il s’agit d’une simple invocation pour but spirituel !
    Mais quand on vise un autre besoin et qui ne correspond pas au pm, alors en ce moment on choisira un nombre en fonction du besoin !
    Cordialement ! 🙏🏼

  30. Sen dit :

    Salam Ma sœur Fatima
    Pour l écriture tu écris la bassmala plus la solate sur le prophète puis les 787 bassmala et c’est fini

    • Yiriba22 dit :

      @Mon grand Sen
      La princesse Fatima Zahra a demandé pour le nacy de la basmala !
      Si vous, vous voulez faire un nassi de la çolat alal Nabiy, vous pouvez le faire !
      Mais ne mettez pas les gens dans l’erreur car
      La Basmala c’est la basmala !
      Et la çolat c’est la çolat !
      C’est 2 choses bien différentes !
      Cordialement !

    • Zahra dit :

      Salam Sen merci infiniment pour les éclaircissements j’y vois plus clair. Qu’Allah vous gratifie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s